Des valeurs, une charte

Des valeurs essentielles

 

Depuis sa création, le Crit’ a défendu des valeurs qui sont aujourd’hui profondément ancrées dans la politique de développement de la compétition. Les valeurs du sport sont évidemment centrales : humilité, respect, tolérance, persévérance, dépassement de soi, solidarité sont des notions qui fédèrent l’ensemble des étudiants participants, qu’ils soient sportifs, supporters ou bénévoles. Chaque Criteux est par conséquent habité par un solide esprit sportif. Exemple frappant, tous les membres des équipes paliennes se muent en supporter lorsqu’ils ne sont pas sur le terrain: ainsi, une rugbywoman toulousaine soutenant  un tennisman toulousain dans sa quête du Graal n’est absolument pas un fait rare.

Mais l’engagement du Criteux dépasse le cadre sportif : nous nous attelons chaque année à promouvoir à l’occasion de cette compétition des valeurs citoyennes qui sont à nos yeux fondamentales. L’égalité femmes-hommes revêt une importance primordiale, puisque les 12 sports sont pratiqués par des équipes féminines et masculines. A travers le Crit’, nous promouvons activement le handisport et les problématiques du développement durable. Chaque année, nous nous engageons à faire de cet événement une compétition éco-responsable, et nous avons institué la pratique d’un handisport par édition, choisi par le comité organisateur. C’est en ce sens que nous avons créé un pôle « développement durable » au sein de notre organisation, constitué de 3 membres déterminés à poursuivre et à approfondir les efforts accomplis afin de responsabiliser l’événement.

Le Crit’ met ainsi au cœur de son développement des valeurs fondamentales, qui font de cette compétition un événement associant étroitement esprit sportif et valeurs citoyennes.

Une charte éthique fondamentale

Cette association se retrouve explicitement dans la charte éthique adoptée par la Fédécrit et l’ensemble des BDS et des AS des Sciences Po de France au printemps 2015. Cette charte a été envoyée à l’ensemble des directions des différents IEP, qui l’ont toutes soutenue.

Vous pouvez la télécharger en cliquant ici, en voici l’intégralité:

Le Critérium inter-IEP est la rencontre sportive annuelle entre les délégations représentant les différents Instituts d’Etudes Politiques de France. Cet événement se déroule essentiellement sur trois jours, traditionnellement à la fin du mois de mars ou au début du mois d’avril, dans l’une des villes hôtes d’un IEP et par roulement. Organisé de manière bénévole dans un esprit d’entraide entre les associations sportives des différents IEP de France, le Critérium a pour but de réunir les étudiants de Sciences Po dans un contexte amical autour d’un élément fédérateur : le sport.

Le Critérium inter-IEP est un moment de rencontre où le fair-play, l’esprit d’équipe, la tolérance et le respect doivent être observés sur et en dehors du terrain. Il se doit d’être porteur de valeurs à la fois sportives, éthiques et citoyennes.

I – Esprit sportif et valeurs du sport

L’esprit sportif doit être promu et respecté lors des rencontres sportives mais aussi tout au long de l’événement. Ainsi le Critérium inter-IEP respecte, promeut et encourage :

– la courtoisie, l’honnêteté, la loyauté et le fair-play ;
– l’esprit de convivialité, de partage, de fraternité et de solidarité entre étudiants ;
– le respect des règles, de l’arbitre, de l’adversaire, de ses partenaires, des organisateurs et de tout autre acteur de la compétition ;
– le droit de chaque individu à la santé et à la sécurité.

Ces valeurs sont notamment récompensées par plusieurs prix honorifiques décernés chaque année au terme de la compétition aux délégations les plus méritantes (prix du fairplay, prix de l’ambiance, prix de la meilleure fanfare.

II – Valeurs éthiques et citoyennes

Le sport est porteur de valeurs morales, sociales et éducatives. Il est vecteur d’épanouissement personnel et collectif. Ainsi le Critérium inter-IEP défend et encourage :

– l’organisation d’un événement dans un esprit de partenariat avec la ville d’accueil ; le respect de ses habitants et de ses infrastructures ;
– la cohésion et l’intégration sociale en permettant l’accès du plus grand nombre d’étudiants des Instituts d’Etudes Politiques de tous les niveaux à la pratique sportive
– la tolérance et le respect du principe de non-discrimination, que celle-ci soit fondée sur l’origine ethnique, le sexe, la préférence sexuelle, les apparences ou capacités physiques, la condition sociale, les convictions religieuses ou philosophiques ;
– le respect de la dignité et de l’intégrité physique et morale de tout individu, notamment par le refus de toute violence physique ou psychologique ;
– la pratique féminine, la parité sportive et l’égal accès des hommes et des femmes au sein de l’équipe organisatrice ;
– l’accès aux activités sportives aux personnes en situation de handicap et la promotion du handisport ;
– l’organisation d’un événement aussi respectueux que possible de l’environnement et soucieux du principe de développement durable, ainsi que la sensibilisation de ses participants aux problématiques écologiques ;
– La responsabilité individuelle et collective quant au respect des valeurs ici évoquées.

L’association organisatrice du Critérium inter-IEP se doit de faire respecter les valeurs ici évoquées dans ses statuts, dans son règlement intérieur, ainsi qu’auprès des participants à l’événement.