Qu’est ce que le Crit’ ?

infographie pour le site

Le Critérium inter-IEP est la compétition réunissant annuellement les dix Instituts d’Etudes Politiques de France. Il a lieu pendant trois jours, traditionnellement le dernier weekend du mois de mars. Chaque année, 2500 étudiants prennent part à cette manifestation sportive. En termes de budget, le Crit’ est la plus grande compétition universitaire de France. La ville hôte change à chaque édition, permettant ainsi la mise en valeur des dix villes françaises accueillant un établissement Sciences Po. L’organisation du tournoi a pour l’édition 2019 été confiée à 42 étudiants de Sciences Po Paris. Ensemble, ils composent le comité exécutif de la Fédération (plus connu sous le nom de Fédécrit). Guidée par une charte éthique promouvant des valeurs fortes, la Fédécrit prépare cet événement incontournable dans la vie de tout étudiant d’un IEP. Toute l’année, les sportifs se préparent d’arrache pied pour décrocher la victoire finale, et les supporters répètent et affûtent leurs chants à chacune des rencontres universitaires disputées par les équipes de leur IEP. Pour comprendre l’engouement suscité par l’événement, il est nécessaire de connaître la riche et longue histoire de ce tournoi légendaire.

img_1994

Le Crit’ se tint  pour la première fois en 1986 à l’occasion d’une rencontre entre les équipes de rugby des IEP de Bordeaux et de Toulouse. C’est ce derby qui sera à l’origine du fameux événement. Enhardis par le succès de cette éphémère rencontre, les Paliens décidèrent d’un commun accord d’étendre la compétition aux autres IEPs de France et à de multiples disciplines sportives.

Le Crit’ s’institutionnalisa au fil du temps : pour rendre chaque édition unique, les différentes associations organisatrices ont décidé de donner un nom à chacune d’entre elles.  Strasbourg ouvrit la voie en 2001 avec son « Odyssée du Krit » où, pour la première fois, les délégations se présentent aux couleurs de leurs écoles. Cette initiative fut saluée et reprise lors des éditions suivantes, la tradition donnant naissance à des titres particulièrement savoureux : le Crit Aix and Sun, la Posi’Crit’Altitude ou encore le Lugdunum Criterium.

Les étudiants ont conféré au Crit’ une identité de plus en plus marquée : chaque IEP s’est doté de ses propres couleurs et rites « criteux ». Les Lyonnais se sont parés des couleurs rouge et bleu, les Strasbourgeois de bleu et de blanc, les Lillois se sont dotés d’une réputation de supporters particulièrement festifs, les Grenoblois ont été reconnus pour leurs bonnes performances sportives.

Le Crit’ est ainsi devenu le lieu de rivalités cordiales : Bordeaux contre Toulouse, Lyon contre Grenoble, et l’inénarrable opposition entre Paris et la Province. Face aux nombreuses victoires parisiennes, les IEPs de province se soutiennent mutuellement : il n’est pas rare de voir l’ensemble des délégations représentées par quelques supporters dans les gradins afin d’encourager l’équipe provinciale qui affronte l’équipe parisienne lors de la phase d’élimination directe.

L’ambiance du Crit’ a contribué à forger sa légende. Le weekend du Crit’ est un moment intense en émotions, festif et joyeux. Rythmé par les dix fanfares et les chants des supporters, il est le lieu d’une véritable célébration du sport et de ses valeurs. Chaque année, les prix de l’ambiance, de la meilleure fanfare et celui du fairplay sont ainsi décernés aux écoles faisant preuve du meilleur esprit sportif et festif. Comme le veut l’adage, « un bon criteux est un criteux ressortant aphone de son weekend ».

14672666_10210970579010690_309568680_o.jpg

Preuve de l’attente suscitée par l’événement, des tournois annexes ont lieu en amont du CRIT. C’est notamment le cas avec la Pré-Crit qui voit s’affronter les IEP de Grenoble, Lyon et Aix-en-Provence. En outre, les équipes sportives de Bordeaux et Toulouse se rencontrent régulièrement, et les équipes de rugby grenobloises et toulousaines organisent deux matchs amicaux dans chacune des deux villes. Il convient également de souligner l’importance des fanfares, qui se réunissent une fois par an à l’occasion d’un « Week-End InterFanfares (WEIF) » pour répéter ensemble leurs partitions et leurs chants. La Batucadalp de l’IEP de Grenoble et la fanfare de l’IEP de Bordeaux sont particulièrement connues pour leur entrain et leur virtuosité.

Parallèlement aux préparations sportives, de nombreuses associations étudiantes sont sollicitées pour contribuer à l’organisation de l’événement : les associations sportives motivent et entrainent leurs troupes, les Bureaux des Arts participent à l’élaboration de slogans et de banderoles, les associations de photos préparent des vidéos à la gloire de leur école.. Le Crit’ touche ainsi l’ensemble des iepiens.

Crédits photo : Thibault Elie

Le Crit’ est donc un moment fort de l’année étudiante iepienne, et chaque étudiant est concerné par sa préparation. Célébrant à la fois le sport et la citoyenneté, il constitue une formidable vitrine pour les Grandes Ecoles que sont les Instituts d’Etudes Politiques.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s